Comment réaliser un tutoriel vidéo ?

mai 15, 2017

admin

Pas de commentaire

Tags:

Il n'y a aucun tag

Un tutoriel vidéo peut être utilisé pour des besoins pédagogiques ou pour faire la promotion d’un service ou d’un produit. Même si elle paraît facile aux premiers abords, la réalisation de ce type de contenu nécessite la mise en œuvre de certaines techniques, de matériels spécifiques et le respect de quelques étapes.

Déterminer la ligne directrice de la vidéo

La première étape consiste à déterminer l’idée autour de laquelle le tuto va se développer. On parle ici de la ligne directrice du projet, qui doit être définie en prenant en considération l’objectif du contenu et les besoins des destinataires.

Elle peut être liée aux questions que certains étudiants se posent, à une des nombreuses passions du créateur, à une information à délivrer aux internautes ou à un produit qui doit faire l’objet d’une publicité. En général, il est préférable d’opter pour les capsules relativement courtes de 2 minutes, notamment pour les tutoriels dédiés aux étudiants. Elles sont nettement plus faciles à manipuler et à partager sur la toile.

Mettre en place un scénario

La scénarisation des idées est une phase qui requiert la recherche de son style personnel. L’objectif est de trouver un moyen de mettre en exergue les lignes importantes, tout en suscitant l’intérêt du public.

En fonction de son style, le créateur peut détailler ses interventions ou mettre en lumière les grandes idées de sa vidéo et improviser un discours. Quoi qu’il en soit, il doit travailler avec des éléments visuels pour pouvoir entrevoir le résultat final du contenu. Il peut choisir des outils tels que PowerPoint ou utiliser des images non soumises à des restrictions de diffusion.

Valider le projet

Après avoir défini et scénarisé les idées, il est déconseillé de procéder directement à la réalisation du tutoriel. En effet, une vidéo peut être claire et complète pour son créateur, mais pas nécessairement pour son public. Il est donc indispensable de valider le projet auprès de ses pairs pour s’assurer qu’il puisse réellement capter l’attention des destinataires.

La validation peut s’effectuer durant une rencontre de groupe et reste la solution incontournable pour garantir la qualité du produit final. Lors de cette étape, il se pourrait que certains éléments de la vidéo soient supprimés et que d’autres fassent leur apparition.

Créer le support visuel du projet

Pendant la phase de scénarisation, des éléments visuels ont été intégrés au projet. L’objectif de cette quatrième étape est de peaufiner cette ébauche et d’améliorer le support visuel qui va accompagner la présentation.

PowerPoint peut se révéler d’une grande aide pour élaborer et intégrer des éléments visuels, mais également dans la mise en place de diaporama et de schémas. Si le tutoriel présente des images, l’idéal est de se tourner vers des logiciels plus performants tels que Photoshop. Les textes doivent être en gras, sans pour autant occuper l’ensemble de l’écran. Les éléments de texte sont à réduire en taille dans le format final.

Filmer et monter la vidéo

La création d’un film est l’avant dernière étape. Il est préférable d’opter pour des matériels professionnels afin de garantir la qualité de la vidéo. Dans de nombreux cas, une webcam peut suffire pour filmer un exposé. Néanmoins, il est recommandé de choisir un matériel performant pour éviter que les images n’aient aucun impact sur le côté professionnel de la vidéo.

Après le film, la dernière étape consiste à monter la vidéo. Windows Movie Maker peut être un excellent outil dans la réalisation de cette étape. Mais pour un meilleur rendu, il préférable de se tourner vers Camtasia, Captivate, Premiere, Final Cut ou After Effects. Final Cut et Premiere sont les logiciels incontournables pour les grands perfectionnistes. Ils peuvent être couplés à After Effects pour la création d’animations, d’effets spéciaux et pour la post-production.

Au niveau de la diffusion, l’idéal est d’uploader le tutoriel sur YouTube. Ce site appartient à Google et le référencement de la vidéo devrait donc être nettement plus optimisé que sur les autres plateformes.

Comments are closed.

© 2019 Sphere formation . créé par e-visibilité - Mention legales Sphere formation